Entre nous…

J’ai passé les premières années de ma vie professionnelle à chercher mon chemin.
Il m’a fallu beaucoup de temps pour en arriver là.
Il m’a fallu beaucoup de temps pour trouver en moi les ressources qui font de moi, aujourd’hui, ce que je suis.Séverine Roussel - Sophrologue Sans détouR - Entre nous - à propos J’ai passé les premières années de ma vie professionnelle à chercher mon chemin avec toujours une curiosité profonde pour la nature humaine. Avec sans cesse, l’envie de comprendre.
L’envie de me comprendre, de comprendre l’autre et le monde dans lequel nous évoluons.

Ma première rencontre avec la Sophrologie, il y a 14 ans, n’a pas été concluante. Je ne me sentais pas en phase avec cette notion de lâcher-prise qu’on attendait de moi à ce moment-là. Cette rencontre avec mon corps que l’on me proposait.
Et puis, le temps a passé…
J’ai fait des rencontres riches de partage, j’ai évolué, et j’ai fait, à nouveau, l’expérience de la Sophrologie quelques années plus tard. J’ai expérimenté plus longuement, pour finalement m’arrêter. Je venais chercher de l’apaisement et je repartais avec des questionnements. Je venais chercher la sérénité et je repartais avec des émotions désagréables !

Ce que je n’avais pas compris à l’époque, c’est qu’il peut être douloureux de SE rencontrer.

Que tout au long de ma vie, j’avais mis en place des mécanismes de défense pour me permettre d’avancer. Que je considérais mon corps comme un autre. Que mes émotions venaient me signifier quelque chose que je n’écoutais pas.

Et parce que je sentais, en théorie, que la Sophrologie me permettrait de vraiment vivre en harmonie, j’ai renouvelé l’expérience.

Et je me suis rencontrée.

Aujourd’hui, j’ai pris conscience de qui je suis vraiment, des capacités qui m’ont amenées à devenir celle que je suis. J’ai abandonné ce qui ne m’appartenait pas : les croyances limitantes, les injonctions… Je me suis libérée de tout de qui m’était inutile pour vivre l’instant présent.

Je vis ma vie telle qu’elle est et non telle que je la voudrais. J’accepte de vivre de nouvelles expériences, quelles que soient les émotions qu’elles me provoquent, car j’ai appris à gérer mes émotions pour que ce ne soient elles qui contrôlent ma vie. J’envisage mon avenir sereinement, en posant l’intention d’être positive. Je vis et je pose des actes en cohérence avec mes valeurs profondes.

Ne vous y trompez pas, je ne suis ni un sage, ni une sorcière. Je me suis juste éveillée !
Je prends soin de moi et ce cadeau est le plus beau cadeau que je me sois offert.

Le chemin s’ouvre devant moi et pour ne pas me perdre, je continue d’être suivie par une Sophrologue, pour toujours être dans la juste empathie face à vous et de ne pas laisser ma propre histoire de vie envahir votre (r)évolution.

Séverine Roussel - Sophrologue Sans détouR - Entre nous - à propos

Séverine Roussel

©crédits photos Yonyon